Focus sur la série Black Mirror

black-mirror-season-3-poster

Black mirror est une série Britannique créée par Charlie Brooker en 2011. Elle comporte actuellement deux saisons de trois épisodes et une troisième saison de six épisodes. Le seul lien entre chaque épisode c’est le thème, qui tourne autour de l’impact des nouvelles technologies et du numérique dans nos vies et de ses conséquences.

La question de l’identité se pose plusieurs fois, abordée sous différents angles. Par exemple, dans l’épisode Be right back (saison 2 épisode 1), une jeune femme essaye de recréer son fiancé décédé, grâce à une intelligence artificielle qui recoupe toutes les traces qu’il a laissé sur internet et sur ses différents appareils numériques. Ash reprend ainsi vie, la seule chose qui a changé est son corps, qui a la même apparence mais n’est plus humain. Cet épisode propose une réflexion sur notre futur et la possibilité d’une forme de vie éternelle, bien que la notion de vie perde alors son sens. On comprend aussi les failles d’une telle « résurrection » puisque le robot ainsi créé a le comportement d’un humain mais n’en comprend pas les conséquences et les responsabilités, il lui manque pour cela des émotions et de l’empathie. Cette problématique de vie éternelle est reprise dans San Junipero (saison3 épisode 4) ou il est possible, pour les personnes en fin de vie, de télécharger sa conscience dans une puce qui nous ouvre les portes de San Junipero, une ville virtuelle ou il est possible de « vivre » éternellement. Mais on se rend compte que cette alternative, qui ne semble pas totalement utopique, n’a pas de sens. Vivre ainsi, sans but, sans conséquences aura forcément des répercussions néfastes puisque nous perdrions notre qualité d’être humain.

Black mirror propose aussi un second type de puce, thegraindans The entire history of you (saison 1
épisode 3), qui est un implant donc la fonction est de stocker ses souvenirs. Mais stocker ainsi des images ou des vidéos de sa propre vie, en effaçant les parties qui ne nous intéressent pas serait dangereux. La puce modifie ainsi qui nous sommes puisque nous pouvons nous construire de faux souvenirs mais avoir une « preuve » qu’ils sont réels puisque la puce offre la possibilité de projeter les vidéos enregistrées. Cela implique aussi d’accepter que l’on n’est plus totalement propriétaire de ses souvenirs.

Cette série est une fiction mais propose des scénarios plutôt réalistes, et généralement inquiétants, sur ce qui pourrait être notre proche futur.

 

Bande annonce Saison 3:

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s